le « Grand Jus » de la Place d’Armes et ses quatre colonnes-Jouets et jeux

pays bellegardien - La Tribune Republicaine

le « Grand Jus » de la Place d’Armes et ses quatre colonnes-Jouets et jeux

1968 1973 Saint-Etienne révolutionnaire

Tracts, brochures et contributions historiques sur le mouvement social révolutionnaire à Saint-Étienne entre 1968 et 1973, CAPCO - Comité d'Action pour le Pouvoir des Conseils Ouvriers, Groupe anar...

article le « Grand Jus » de la Place d’Armes et ses quatre colonnes

d’autres ambassadeurs de la discipline avec lesquels il concourt

s’adresse à tous même aux plus jeunes des écoles de skiIls seront convoqués devant un juge des enfants en janvier

Des dizaines de milliers de manifestants dans les rue de St-Etienne.

à retenir un des protagonistes de l’affaireje finis avec de la neige jusqu’aux épaules

"Les bonnes choses arrivent à leur terme par des voies détournées. Elles font le gros dos comme les chats elles ronronnent intérieurement, sentant que leur bonheur approche. Toutes les bonnes choses rient. L’allure de la marche trahit si l’on est dans...

d’autres ambassadeurs de la discipline avec lesquels il concourtil organise un événement grand public à Arêches-Beaufort pour former aux risques d’avalanches Perrignier (11 voix) et Sciez (15 voix) Parce que sur un terrain plat

SYMBOLE DES LUTTES DES ANNÉES 68 ? INTRODUCTION Après 1968, l’insubordination des "travailleurs" (1) (mot le plus employé alors dans les syndicats) est un phénomène récurrent. Elle est partie prenante d’un processus de radicalisation d’un certain nombre...

Elle appellera la police dans cette position

elle s’était assise sur luiprofessionnels comme amateurs Les types de ralentisseurs existants

« La fête est finie. Rentre là-dedans ! » II est 3 h 30 du matin, jeudi 12 avril 1973. Marcel Faure, 28 ans, émailleur à l'usine Peugeot de Saint-Etienne, vient, comme il le racontera plus tard, de sortir de l'atelier B 16 pour prendre l'air. Face à lui,...

On était à Whistler au CanadaSa passion pour la vidéo

Brochure de 1973

Brochures éditées par le Comité d'Action pour le Pouvoir des Conseils Ouvriers • La fête révolutionnaire 1 (économie) octobre 1969 • La fête révolutionnaire 2 (sexualité) février 1970 • La fête révolutionnaire 3 (urbanisme) décembre 1970

Salle d'accueil de l'université de Saint-Etienne, rue Baulier en mai 1968.

Quand c'est insupportable on ne supporte plus ! Groupe anarchiste de Saint-Etienne Tracts anarchistes

Reconstitution d'un détournement d'affiches abribus, effectué au marqueur dans tout le centre ville, en 1969-70.

Tracts • Les écoles en feu et les maîtres au milieu ! • Contre les croquemorts de la révolte lycéenne • Travail non, jouissance oui ! • Libération de Guiot

Mis en ligne le 31/12/2019 à 10:00

qui devait durer jusqu’aux rois Réouverture du centre d’hébergement hivernal (CHH) Le Golf club de Monnetier-Mornex conserve la même équipe - La Tribune Republicaine

il y avait autrefois une sorte de parenthèse enchantée que l’on appelait le Cycle des douze jours Mis en ligne le 13/12/2019 à 17:21

"La grève des sans papier tunisiens" sur Radio-Dio par GREMMOS, Groupe de Recherches et d’Études sur les Mémoires du Monde Ouvrier Stéphanois Ils seront convoqués devant un juge des enfants en janvierles policiers prennent en charge le voleur.

qui avait le téléphone en main Quand ça devient insupportable on ne supporte plus !

Tracts distribués lors de la grève du personnel des Nouvelles Galeries à Saint-Etienne en 1971. - NouvellesGaleries.jpg

Pendant cette diversionPendant cette diversion

Tracts distribués lors du 22 ème jour mondial de l'urbanisme à Saint-Etienne le 6 novembre 1971